Lesbienne vieille escort girl etampes

lesbienne vieille escort girl etampes

Test de sonde oxygène O2 8. Test du système EVAP 9. Lecture du code VIN Mises à jour logiciel en ligne gratuites et illimitées Logan, Pick up Fiat: C3, C4, C5, C6 Dodge: H1, H2, H3 Jeep: En effet les valises, boîtiers de diagnostic contrefaits sont des copies de très mauvaise qualité.

A titre d'information, le remplacement d'un calculateur coûte entre et euros dépend de votre véhicule soyez vigilant. Expédié le jour même Garantie 2 ans. Valise diagnostic auto multimarque. Informazioni je veux une rencontre serieuse rencontre phase finale euro rencontre future maman rencontres chaland les différents types de sites de rencontres rencontre parc miribel jonage.

Offerta rencontre asse ol rencontres landivisiau prostituées sur paris rencontre femme de fenain. Il mio conto pof site de rencontre gratuite rencontre sarlat 24 site de rencontre maghrebine gratuit prostituée sarrebourg rencontres cevenoles de la photo.

Online security rencontre malienne en france We accept the following: C'est à l'âge de 22 ans qu'il écrivit le Soir , le Vallon, Jésus de Naaaretk, ces belles mélodies emprein- tes d'un sentiment religieux ou contemplatif.

Il composa encore à Rome le Printemps, fraîche inspiration où se révèle si nettement l'entraîne- ment de la jeunesse. Entre le Printemps et les cantilènes que nous venons de citer, il y a un contraste.

On semble voir, ou plutôt sentir, lalutte qui s'opérait alors dans la pensée du compositeur, hésitant entre l'autel et la carrière musicale. Ces charmantes cantilènes font partie du pre- mier recueil' de ses mélodies. Ce sont de petits. Gounod a pu faire aussi bien.

A-t-il fait mieux t Ces mélo- dies , à elles seules , suffiraient à illustrer un musicien. Gounod avait fini son temps, c'est à-dire ses n,gti7cdT: Ainsi le vou- lait le règlement, qui depuis a été modifié. Cette excursion, sans itinéraire de rigueur, avait, en , sa raisoQ d'être et son utilité. A cette époque, les relations artistiques entre les différents pays ne s'échangeaient pas commodé- ment.

Elles étaient relativement restreintes. A part quelques brillantes exceptions, les virtuoses pianistes étaient les principaux voyageurs de commerce dans le monde musical.

Les pluies de notes, les traits rapides, les tours de force sur le clavier étaient partout bien accueillis. Cette sorte de voltige, quoique un peu passée de mode, dure encore, et l'on ne peut prévoir, hélas I lea temps heureux oii elle disparaîtra complètement.

Mendelssohn n'était guère connu à Paris que d'une élite de musiciens. Gounod entendit en Allemagne les compositions de ce grand maître et il en reçut une profonde impression. Il trouvait là un modèle et un guide. Il s'identifia sur bien des points à Mendelssohn qu'il a imité souvent et auquel il a beaucoup emprunté.

Il pouvait puiser à moins bonne source. Dans le cours de son voyage, Gounod séjourna n,gti7cdT: C'était une messe de Requiem, messe solennelle à plusieurs voix, sans accompagnement, écrite dans le style de Palestrina. Voici le compte rendu gui fut alors envoyé de Vienne à un journal de Paris: Kon mulement on reconnaît dans cette composition, un talent musical fort honorable, qui a déjà obtenu par son assi- duité et son expérience un haat degré d'indépendance; mais encore on y voit une compréhension grande et tout individuelle, qui, dans le sentiment de ses forces, s'écarte des voies usitées pour se créer de nouvelles formes.

L'harmonie surtout est souvent d'une hardiesse aussi surprenante qu'heureuse. Cependant, à son retour h Paris, il essaya vainement de faire publier ses compositious. II présenta à deux édi- teurs, le Vallon, le Soir, Jésus de Nazareth, le Printemps; ces beaux cbants écrits à Rome, et dont la popularité est aujourd'hui universelle. Non seulement il offrit gratuitement ces mélo- n,gti7cdT: Qua fallait-il de plus pour les décider et les con- vaincre? Gounod, OQ le sait, est un délicieux ténor, un maître dans l'art de dire.

Sa voix, sans çrand volume, est d'un charme exquis. Il aâduit, il conquiert. Pais, si la main de cet homme se tend vers vous avec une pression cordiale, si l'on pénètre, fut-ce pour un moment, dans l'intimité de cette nature d'élite, ou est en quelque sorte pénétré par le charme d'une voix douce, insinuante, enveloppante, mise au service d'une causerie qui étincelle Claretie ajoute qu'après avoir entendu Gounod chanter au piano, des frag-ments de Polyeucte, un frisson d'admiration profonda lui parcourut tout le corps.

M- Claretie frissonna donc dans tout son être, à la voix de Gounod, âgé de 57 ans. Il n'en fut pas de même pour les éditeurs. Quand le musi- cien, à son retour de Rome, vint leur chanter ses mélodies, il était jeune, il avait une charmante toomnre avec ses cheveux blonds, t-el que l'a n,gti7cdT: Sa Toiz était plue fraîche qu'en , son accent plus convaincu.

Ile répondirent par cette phrase invariable: Le nom de Gounod n'était pas connu, la vente aurait été difficile. Il ne faut pas trop incriminer les édi- teurs de ce refus Ces mes- sieurs sont gens de commerce. Ils craignent ce qu'en terme de librairie on appelle le bouillon. S'ils voulaient faire toujoure de l'art, rien que de l'art, leurs magasins se fermeraient vite. Ils sont obligés de songer à la question commerciale, et de se soumettre au goût du public.

Gounod ne pouvant publier ses mélodies, s'ap- pliqua de nouveau h la musique d'église. Il re- vint à ses Premiers Amours. Ses compositiona religieuses, son séjour au séminaire de Rome lui avaient déjà créé une certaine notoriété dans le clergé de Paris. C'est alors que le curé des Mis- sions étrangères lui offiit une place de maître de chapelle et d'organiste dans sa petite église.

Gounod accepta, à condition qu'il régnerait en n,gti7ccT: Le séminaire est ancien. Son nom indique son but. Il a été fondé pour former un clergé ha- bile, courageuï et intelligent, chargé d'aller pro- pager au loin la religion catholique. Bien avant notre entreprise Tonkinoise, ce séminaire avait envoyé des missionnaires dans cette colonie aussi inutile que lointaine.

L'église est ancienne, comme l'établissement. C'est une succursale de la paroisse St-Tbomas d'Âquin. Lorsque Goonod entra en fonctions, elle se composait d'une cha- pelle supérieure et d'une chapelle basse. Cest là que pendant cinq années environ, le lauréat de l'Institut vécut presque retiré du monde, oublié, mais attentif et laborieux. Là, il travaillait avec acharnement, comme il l'avait fait à Rome, dans ' le calme et le recueillement.

Il avait alors pour camarade l'abbé Gaj, un abbé musicien, avec le- quel il a conservé les relations les plus cordiales.

Bientôt son imagination s'enflamma de nouveau pour le sacerdoce. Les sermons en latin de saint Léon et de saint Bernard lui sont n,gti7ccT: Dans la maison, où on considérait plus qu'un novice, on ne l'appelktt que Monsieur l'Abbé , et, ea février , les journaux publiaient l'entrefilet suivant t H. Charles Oounod, grand prix de l'Institut, Vten' d'entrer dans les Ordres. Gounod n'a même pas reçu les ordres mineurs, comme on l'a pré- tendu.

Ce qui est vrai, c'est qu'il se préparait, non sans hésitation, à embrasser l'état ecclésias- tique. Il restait indécis sur sa vocation. Déjà il portait la longue robe et le costume du Séminaire des Missions, et, suivant le témoignage de M. Arthur Pougin, ceux qui le voyaient étaient frappés de ses allures mystiques et austères.

Son abord, son maintien faisaient prévoir une réso- lution inébranlable. Tout en s'initiant aux dogmes et à la théo- logie, Gounod ne renonçait pas à la musique. A l'église, il était à la fois maître de chapelle, organiste, et premier ténor. Jamais les fidèles des Missions étrangères n'entendirent une voix plus séduisante. Il se tenait au courant, et suivait avec attention les luttes que J les F- J n,gti7cdT: Beaucoup de ces compo- sitions n'ont pas été retrouvées. Offices de la semaine sainte par l'abbé Gounod.

Julien Torchet, dans une chronique parue au Musée des familles, en , dit avoir vu un Salve regîna, composé par i'abbé Gounod. Une lithographie représentait, sur la couverture, l'auteur revêtu d'une soutane, le rabat au cou, la figure imberbe, les cheveux presque ras. Ce travail opiniâtre, cette étude ardente, pour- suivie, pour ainsi dire, sous le cloître, et embras- sant l'art musical au point de vue de l'Eglise et du monde , eut nécessairement une grande influence sur le talent de Gounod, qui se créa ainsi un tempérament de musicien tout indi- viduel.

Quels sont les motifs qui lui firent abandonner les Missions étrangères, et pourquoi renonça-t-il à l'état ecclésiastique? Nous en rechercherons la cause dans les journaux de l'époque, bien qu'ils ne s'étendent pas beaucoup sur ce sujet d'ordre tout intime.

Si nous insistons sur ce point délicat, c'est pour nous applaudir de la décision définitive prise par le musicien. Gounod, dès son enfance, avait été destiné au notariat, qu'il avait répudié. Il eut fait un mauvais notaire. Dans les ordres, eut-il illustré le clergé, comme il a illustré n,gti7cdT: Sa nature indépendante ne pouvait se plier aux exigences de la vie régulière et du céaobitisme. Il eut le courage de revenir en arrière, sans rien perdre de ses convictions.

Il comprit que plus elles étaient sincères, plus il importait de n'entreprendre que ce qu'il était en état de continuer, et il rentra franobe- mentdans la vie artistique. Gounod, dit Scudo dans la Rniue des Deux-Mondes, a longtemps hésité entre la voie du siècle et crile du sacerdoce, qu'il faillît embrasser, si une femme d'esprit et uns artiste d'un grand mérite, qui s'intéressait à son avenir, n'eût fait ouvrir brusquement les portes de l'Opéra k son premier ouvrage, k Sapho,' C'est en effet Madame Viardot qui décida le jeune musicien, nous allions dire le jeune abbé, h rentrer dans la vie mondaine et artistique.

Elle avait entendu quelques-unes de ses composi- tions, et elle ne cachait pas son admiration. Madame Viardot avait un orgue dans son salon. Cet article fut reproduit dans les journaux de Paris. Le voici presque en entier: Nos sou- venirs de critique ne nous rappellent aucun débot Tait dans de semblables circonstances ; une musique entière- ment nouvelle d'un compositeur entièrement nouveau, devant un auditoire composé presque entièrement d'artia tes musiciens nationaux ou étrangers, parmi lesquels à peine quelques-uns pouvaient avoir quoique bienveil- lance.

Le succès a été complet et décisif, et, comme le disait près de nous un vétéran de l'art musical, plus babitué à donner son attention que ses éloges: Des quatre compositions soumises au jugement du pnblic, nous ne parlerons que des trois avec accompagnement d'orchestre Il offte entre autres choses sur le verset Rtguiem aternam une combinaison de voix qui est à la fois neuve, grandiose et saisissante.

Pour revenir auxidées musicales de ce n,gti7cdT: A la plénitude de la beauté mélodique, s'unissent une ferveur et une dignité religieuses qui rendent la chant tout à Tait inapplicable à un sujet profane a La dernière composition, Pierre l'Ermite, pour voix de basse, avec marche et choeur, est une scëne drama- tique non moins remarquable dans son genre, pnr U noblesse de In mélodie et la grandeur de l'effet Nous présageons pour M.

Gounod une carrière peu commune. Leur importance est dans leur date et dans la compétence même du critique. Louis "Viardot était un écrivain d'une grande autorité, et cet article, quoique non signé, lu fut juste- ment attribué. Il produisit une certaine sensa- tion dans le monde des artistes.

Gounod était allé à Londres pour assister au concert de Saint-Martin Hall. Il revint bien vite à Paris, où l'attendaient les répétitions de son opéra Sapho. Sa carrière commençait pour le public. En , il avait déjà fait représenter, à l'Odéon, la Ciguë, et, au Théâtre Français, quatre autres pièces en vers: VHomme de bien, l'Aventurière, Gabrielle et le Joueur de flûte. C'est le seul livret d'opéra qu'ait écrit Emile Augier. Des vers d' Augier, do la musique d'un jeune compositeur, et Madame Viardot jouant le principal rôle ; voua jugez s'il j avait là de quoi exciter la curiosité du public.

Le drame se passe dans la fnmeuso! Pittacus est un très doux et très hon- nête tyran, puisqu'il fut mis au rang dea sept sages de la Grèce. Cela n'empêche pas le poète Alcée, Pythéas et Phaon d'organiser une cons- piration contre lui. Les conspirations, au théâtre, n'offrent pas toujours grand intérêt, mais elles fournissent au musicien un élément choral. Sapho, célèbre par ses poésies, célèbre aussi par quelques petits méfaits inutiles à spécifier, aime passionnément un des oonjuréa, Phaon, un véritable Adonis que la courtisane Glycère aime également et de la même ardeur.

Au complot politique viendra se mêler une autre intrigue inspirée par l'amour. Pythéas, de son côté, est pris d'une folle pas- sion pour Glycère. Comme conspirateur il est d'accord avec Phaon, mais, en amour, Phaon est son rirai. C'est un véritable enchevêtrement de flammes amoureuses. Pythéas veut se débarrasser de Phaon, et Glycère de Sapho. Pythéas et Gly- cère s'unissent donc pour inventer un strata- gème qui forcera Phaon à quitter l'île de Leshos. Au troisième acte, le théâtre représente le promontoire escarpé de Lesbos que domine un î rocher décors de Séchan et Despléchin.

Ils sont réunis, et mau- dissent Sapho, qui, dans leur croyance, les a trahis et dénoncés. Sapho a entendu les imprécations de Fhaon, de celai qu'elle aime, et elle ne veut pas survivre à sa douleur. Les conjurés ont quitté la scène, quand un jeune berger descend de la montagne et chante nue délicieuse mélodie accompagnée du hautbois et du tambourin: Sroutez le thym, broutez mes chèvres.

Le serpolet avec le thjm. La blonde AgUâ de sea lèvres Toucha tes miennes ce matin Cette chanson d'amour, calme et tranquille, contraste avec la fiévreuse agitation de Sapho. Le dénouement est connu ; c'est le saut du rocher de Leucate. Sapho prend sa lyre, et, après les strophes finales O ma Lyre immortelle , elle se précipite dans la mer. Cette triste aventure avait, déjà été mise eu musique.

Plusienrs opéras allemands, italiens et français furent composés sur ce sujet, notamment la Sapho de la comtesse de Salm, mise en musique par Jean-Paul Martini, et jouée plus de cent fois, en , au théâtre Louvois. Il j eut encore une Sapho de Pacini, au Théâtre Italien, en Sans nul doute, le meilleur livret sur Sapho est celui d'Emile Augier.

Les critiques copen - dant ne firent pas faute. Si la poésie était char- mante, l'action était nulle et sans intérêt. Pou- vait-on faire mieux sur un sujet dont le suicide par amour constitue la seule situation drama- tique? La conspiration contre Pîttacus n'avait pas réussi à corser le poème. Aymès chanta les couplets du pâtre. Artiste inconnu jusqu'alors, il cumulait l'emploi de teno- rino à l'Opéra, avecle commerce de comesti- bles, place delà Madeleine.

Le succès qu'il obtint sur le promontoire de Leucate, lui fit abandonner la vente des denrées, et dès lors il se consacra à l'art du chant. Les trois actes de Sapho se divisaient ainsi: Héro sur la tour so- litaire. Ma vie en ce séjour. J'arrive le pre- mier Phaon. La première représentation eut lieu le 16 avril Elle était attendue par tous les dilettanti, car on avait fait les plus grands éloges de la par- tition. Aussi la salle de l'Opéra était-elle brillam- ment occupée par toutes les illustrations des let- tres et des arts.

Fendant les entr'actes, les con- versations, les discussions même étaient fort animées. Louis Lacomhe, auteur lui aussi d'une Sapho 1 , et auteur inspiré, a raconté le fait suivant: Âuber, adossé à une colonne, parais- sait pensif, et réservé. Son succès ne fut pas éclatant. Les débuts de Cvounod ne sont pas chose indifférente , et nous passerons en reTue quelques-uns des principaux feuilletons parus en Le quatuor n'avait pas plu aux critiques.

Les uns le trouvaient trop écourté, les autres en contestaient la valeur musicale. Héro, sur la tour solitaire, qui n'est autre chose que la mélodie: La nuit ramène le silence Le soir adaptée à l'opéra, fut louée presque unani- ment, sans toutefois provoquer un vif enthou- siasme. On le trouva digne des plus grands mitres. Tout le second acte, à l'exception de la canti- lène de Sapho, parut faible à la critique.

Les deux duos et le trio final n'avaient pas produit 4'fiffet. C'est une large et poétique conception. C'est aussi l'opinion qu'émet Adolphe Adam, dans son compte rendu du journal l'Assemblée Nationale. Pauvre Adam t Ruiné par son entre- prise de théâtre lyrique, harcelé par ses créan- ciers, l'auteur du Chalet était, à cette époque, dans une misère absolue.

Un ami, Zimmerraann , lefuturbeau-père de Gounod, lai avait apporté deux cents francs pour les obsèques de son père, dont il ne pouvait payer les frais. Adam était obligé pour vivre d'écrire dans les journaux. Mais Adam avait une grande sérénité d'esprit. Sa critique était consciencieuse, et son feuilleton sur Sapho est une page intéressante que nous croyons devoir reproduire en grande partie: Qounod, écrit Adolphe Adam, devaient lui Taire trouver de l'attrait à un sujet n,gti7cdT: Aussi se trompe-t-on, en innon;antque la musique de M.

Ooonod pouvait être le lignai d'une réïolution. Tout ce qu'elle pouvait produire E'était une réaction, et peut-être une restauration. D'a- près cela, il devient assez difficile de juger la musique le M. Faut-il la prendre au point de vue uicîea on moderne? Noos regardons aujourd'hui comme iine qualité ce que les maîtres regardaient autrefois comme un défaut.

La musique pour eux existait dans les choeurs, dans les airs, dans tout ce qui préparait une situation. Mais dès que cette situation arrivait, la musique cessait pour faire place au cbant déclamé. Aujourd'hui nous faisons le contraire.

Quand la situa- tion commence, nous entonnons le morceau de musique.. Ceux où domine la situation et la situation ne se présente pas fréquem- ment dans le livret , ceux-là laissent toujours quelque chose il désirer, 'non par impuissance, j'en suis convaincu, mais par l'emploi de formes dont nous sommes déshabi- tués, et auxquelles Je doute que notre éducation musicale puisse revenir.

Ne jamais prophétiser sur l'art drama- tique. Gounod la musi- que cessait avec la situation, je me suis bien gardé de dire toujours, car il 7 a dans le trio du deuxième acte ua ÀndanU excellent. C'est celui oik Phaon chante: Gounod a été parfaitement inspiré. I Après avoir exposé ce que je pense être la partie n,gti7cdT: Le chant d'Àtcée, quoique très applaudi, m'a paru moins bien réussi Le anal du premier acte reproduit un de ces beaux effets d'unisson que Verdi u'a pas plus inventé, que fiossini n'a inventé le crescendo.

Le anal de M. Gounod, applaudi par toute la salle, a 6té redemandé et répété au bruit d'unimimes applaudis s ements. Le second acte me paraît être le moins bien partagé des trois Un délicieux morceau est la cantilâne chantée par Sapho aux jeunes Lesbiennes qui l'accompa- gnent.

Il ne se compose que de quatre scènes. Gounod a pu se croire appelé de nouveau à faire une cantate, comme pour le prix de l'Institut. Cette fois encore il aurait. Le charme et l'originalité de l'accompagnement, la vague et insouciante rêverie de ce petit pâtre, tout a contri- bué il donner b l'auditoire cette jouissance si rare que procure un morceau complètement réussi.

Cette chanson a renouvelé dans un autre ordre d'idées l'enthousiasme qu'avait soulevé le Snal'du premier acte. J'ai partagé cet enthousiasme. J'avoue qu'il durait encore au baisser du rideau, et qu'il ne m'avait pas quitté un instant. Ce qui m'a sans doute fait prêter une attention trop distraita n,gti7cdT: Je n'aime pas beau- coup les systèmes et les partis pris dans les arts.

Mais on doit toujours louer et encourager la tentative d'un jeune homme qui veut se créer une manière en respes- tant les règles fondamentales du goût et de la pureté, sans lesquelles il n'y a pas d'art possible. Gounod n'est peut-Stre pas dans la vraie voie de la musique dra- matique, mais au moins la sagesse de son style, la natnre même de ses tendances prouvent avec quelle facilité il pourrait revenir à une manière plus en rapport avec nos habitudes et l'état actuel de ta musique Comme le fait remarquer justement Adolphe Adam, c'était une restauration àiQ l'antique.

VIE KT SES tEUVRES 47 route frajêe par l'art moderne pour se jeter aurlee traces des anciens maîtres de la scâne; chercher à ne donner à la mélodie que des allures primitives, simples et gjstématiquea souvent jusque l'aridité, c'est beaucoup trop hasarder.

La fortune qui vient en aide b l'intrË- piditë, ici lui fait défaut. Etait-ce bien un compte rendu ï Sous la signature de La Genevais, U. Blaze de Bury, beau-frôre de Buloz, publia une simple note aussi injuste que brutale. C'était une exé- cution sommaire, c'était la mort sans phrase. Voici l'arrêt in- extenso: Quand on écrit pour soi, on soigne mîeus ses intérêts. Les portes de l'Opéra doivent Stre grandement ouvertes, au contraire, puisque, soit disette ou bon vouloir, on accepte et on fait étudier k des artis- tes sérieux d'aussi déplorables essais.

Gounod, disait-il en tâte du feuilleton dont nous avons cité plus haut quelques extraits, M. Qounod est un jeune musicien doué de précieuses qualités, dont les tendances soot nobles, élevées, et qu'on doit encourager et honorer, d'autant plus que notre époque musicale est plus platement corrompue et corruptrice.

Berlioz aurait- il changé d'avis, t'il vivait encore? Gounod noua semble devoir être comparée à une belle Temme, dont Ingres aurait fait le torse et la figure, et Delacroix les jambes et les bras Emile Augier n'a pas réservé de place au ballet dans son poème? Les philosophes lui donnaient des significations astronomi- ques et religieuses.

La sixième et dernière représentation eut lieu le 12 mai On fut oblig-é de presser les répétitions de Zerline ou la Corbeille d'o- ranges d'Auber pour la rentrée de l'Alboni.

Gounod adressait alors à Berlioz, bibliothécaire au Conservatoire, quelques frag- ments manuscrits do son opéraavec cette inscrip- tion: Le navire n'était pas perdu, et il en reste de belles épaves.

C'est un tableau bien éclairé que ne peuvent assombrir quelques ombres. En dépit de la critique, et malgré son insuccès au théâtre, Sapho est un des meilleurs ouvrages du compo- siteur. Combien de musiciens envieraient un pareil début t L'opéra,, réduit en deux actes, reparut, pour quelques représentations , le 26 juillet , comme lever de rideau de ballet. Gueymard, étaient remplis par M"" Artot, Ribault et M.

Aymès disait toujours avec beaucoup de goût la chanson du pâtre. Mais l'ouvrage n'attira pas plus la foule qu'en La foule n'est pas faite pour cette musique-là. L'ou- vrage a été refondu en quatre actes, afin de remplir toute la soirée, et d'exclure le ballet d'un autre compositeur. Les temps sont changés. On ne joue plus Gounod en lever de rideau. Le premier et le troisième acte n'ont pas été sensiblement modifiés. Quelques parties rema- niées du second acte, et des morceaux inédits forment la nouvelle partition.

Gounod a composé notamment un grand duo entre Fhaon et Sapho, une chanson bachique, un quatuor, et un ballet en six parties fin du second acte , où l'on a remarqué le pas de Terpsichore dansé par M"' Subra.

La partition nouvelle restera inédite, et cela vaut mieux. C'est l'avis de tous ceux qui ont le culte de la musique. Bcyer assistait, en , à la première représentation. Il était sorti de l'Opéra, ravi, enthousiasmé. Rejer exprime son opinion dans le Journal des Débals du 6 avriî , et il ajoute: Gounod b des concessions qui sont dans les habitudes d'aujourd'hui.

Dereims, Gaillard, Plancon et Melchissedec. Gounod cette fois ne travaille plus avec Emile Augier pour l'Opéra ; il collabore avec Ponsard.

La Comédie Française était àeTenue,en , un théâtre de musique. Ony jouait des entr'actes, et l'orchestre faisait merveille. Lors de son entrée en fonctions, le directeur Arsène Houssaye avait repris VAmour Médecin, avec les entrées de ballet et les airs de Lully.

Dans cet arrangement bizarre, l'intelligent public du Théâtre-Français confon- dit, pendant toute la représentation, Molière avec Dumas. Il ne sut pas distinguer ce qui était la sauce ou ce qui était le poisson. On siffla Molière, n,gti7cdT: C'est dans Ulysse, tragédie en cinq actes, que la musique devait prendre un plus grand déve- loppement au Théâtre-Français. La Comédie Française voulut imiter l'Odéon.

Le Théâtre- Français a renoncé à la musique. Il n'a plus même d'orchestre 1. La tragédie de Ponsard représentée le 18 juin , 2 nous remet enpleine Odyssée,et nous fait assister au retour d'Ulysse dans son île d'Ithaque. Au lever du rideau, Ulysse assis sur un tertre, songe à regagner son 1 Depuis Ulysse, et en dehors du répertoire de Molière, la, musique n'a reparu que bien rarement au théâtre de la rue Richelieu. Pénélope, on le sait, est restée fidèle à son mari, pendant ses vingt années d'absence.

On la considère comme la femme la plus vertueuse de l'antiquité ; on pourrait ajouter et des temps modernes. Mais Ulysse n'abordera Pénélope qu'après avoir subi une métamorphose. Minerve descend d'un nuage, le casque en tôte, la lance au poing, et, par son pouvoir divin, elle change le héros en mendiant. Ulysse, sous ce déguisemant grossier, rentre chez lui.

Il interroge Ëumée, son intendant, le chef des troupeaux: Je vois des serviteurs reventint du dehors Qui ramèiieiit ici plusieurs troupeaux de porcs.

Les porcs ne figurent pas sur la scène, mais surviennent les porchers ; ce qui permet au mu- sicien de composer pour eux un morceau d'en- semble.

Ulysse rencontre son fils Télémaque. Il se fait reconnaître, et, après une scène d'attendrisse- ment, il lui donne rendez-vous au palais de Péné- lope, pour se venger de la cohorte des préten- dants. L'action dramatique se poursuit. Ils sont couchés sur des estrades, ils boivent, ils s'enivrent, et lutinent les belles esclaves. Ils jet- tent dédaigneusement, paiwlessus l'épaule, les reetea du festin au mendiant, c'est-à dire A Ulysse, qui est surveau. Le mendiant a été reçu selon les règles de l'hospitalité.

Pénélope a dit à Euryclée, la nourrice même d'Ulysse ; Tu feras chauffer l'eau, pour lui Uver les pieds. La Reine d'Ithaque, qui depuis si longtemps traîne en longueur cette foule efféminée, trouve encore ce biais pour s'arracher aux obsessions des prétendants. Elle sait bien qu'Ulysse seul est ca- pable d'accomplir cet acte de force et d'adresse. Les prétendants esayent en vain de tendre l'arc. Tout d'un coup, le mendiant dédaigné se relève, saisit l'arme, et lance la flèche au but désigné.

Ulysse reparaît, et, aidé de son fiis Télémaque, il disperse les prétendants sous une grêle de jave- lots. Le vainqueur, dépouillé de ses vêtements sordides, se fait reconnaître de Pénélope ; les deux époux montent sur leur trône, au milieu des chants d'allégresse.

Et Minerve revient sur son nuage, pour réciter les derniers vers de la pièce, en l'honneur de Pénélope et de sa délivrance. Ce résumé n'a d'autre but que de faire com- prendre comment la musique intervient dans l'action. Ce n'est pas comme dans Esther et Athalie, où la musique se fait entendre à la fin de l'acte, en dehors de l'action. La partie musicale confiée à Gounod, était donc fort éten- due, et sa tâche d'autant plus difficile que les morceaux d'ensemble.

La Comédie Française s'était mise en frais. Weckerlinafait sur la partition un compte rendu très intéressant au point de vue instrumental, dans le Ménestrel du 20 juin L'orchestre, formé par les élèves instrumentistes du Conservatoire, se composait, outre une harmonie complète d'instruments à vent, bois et cuivres, de 13 violons, 5 altos, 4 violoncelles, 4 contrebasses et une harpe.

La harpe devait nécessairement annoncer l'appari- tion de Minerve, sur son nuage. C'était Offenbach, qui, cravaté de blanc, ganté eu beurre frais, un bâton d'iroîre à la main, conduisait l'orchestre. La tragédie de Ponsard réunissait deux musi- ciens de tendances bien opposées ; Goanod et Offenbach I Contraste étrange, et qui fera sourire plus d'un de nos lecteurs. On ne saurait assurément mettre en parallèle ces deux musiciens. Offenbach, lui aussi, a chanté l'Antiquité, mais à sa manière, qui était la parodie.

Quant à Gounod, il a toujours répudié la bouffonnerie musicale. Epris de l'idéal, il û'a jamais voulu voir le Petit Faust d'Hervé. L'auteur de Sapko participa cependant, comme juré, à un concours d'opérette, ouvert en , par Offenbach, aux Bouffes Parisiens.

L'histoire de ce concours est connue. Il nous suffira de la rappeler en quelques lignes: Voici le nom des compositeurs et auteurs dra- matiques qui avaient accepté la mission de dési- gner les lauréats: Malgré tout son dédain pour la parodie, Gounod ne s'était pas récusé.

Il était d'ailleurs en bonne compagnie. Le livret choisi futune pièce àdég-ui' sements. Les prix furent proclamés à la salle des Bouffes-Pari- siens, en séance solennelle. Offenbach ouvrit cette séance par un discours. S' adressant aux membres du jury, il leur disait: Messieurs, il y a an an, noua inaugurions cette salle qui a l'honneur de vous recevoir.

Votre présence la consacre, et nous la rend à jamais précieuse Les Bouffessoat protégés par vous. Au fond, Gounod regrettait peut-être d'accepter un patronage pour la parodie et l'opérette; mais il se souvenait des services que lui avait rendus Offenbach, lors de l'exécution des choeurs d'Ulysse, et il n'était pas fâché de faire partie d'un jury où figuraient des maîtres comme ceux que nous venons de citer.

Gounod et Offen- bach se retrouveront, en , à la Gaité, l'un comme auteur do la musique de Jeanne d'Arc, l'autre comme directeur du théâtre. Revenons à la tragédie de Ponsard et à la par- n,gti7cdT: Celle-ci n'a rien de commtta avec la musique d'Offenbacb.

Une Introduction sert d'ottTerture. C'est le sommeil d'Ulysse. Déesse qui porte CEgide. O dieux des Bacchantes, d'une mélodie et d'un rhythme si entraînants, obtint un vif succès à la première représentation. Le quatrième acte commence par un entr'acte et finit par un mélodrame. Les porchers, natu- rellement, forment le choeur des voix graves. Quoique très remarquable, ce morceau n'eut aucun succès à la première représentation.

Eien que par les numéros que uous signalous, on voit de quelle importance était la partition d'Ulysse. La partition fut généralement considérée comme un ouvrage d'ordre supérieur, empreint d'un profond sentiment de couleur locale.

On fit peu de réserves. Sapho n'avait pas réussi ; Ulysse fit un fiasco complet. Cette fois encore, la musi- que ne put sauver le poème. Le livret a été tiré par Scribe et Casimir Delavigne d'un roman de Lewis, intitulé: Le Moine, et dont la lecture peu n,gti7cdT: On a beanconp critiqué la pièce pour sa couleur lugubre et son manque d'intérêt.

Meyerbeer, Haléry et Ber- lioz avaient refusé de la mettre en musique. Gounod ne marchanda pas. Pour conquérir sa place au soleil, tous les livrets lui étaient bons.

La scène se passe au XI' siècle, près de Pra- gue. Grâce aux conseils de Pierre l'Ermite, deux familles rivales, aussi rivales que les Montaigu et les Capulet, ont rais bas les armes. Le comte de Moldaw et le baron de Luddorf ont fait la paix, et, pour cimenter la réconciliation, lecomteunira sa Ûlle à la famille de son ancien ennemi. Les senti- ments d'Agnès se révoltent contre l'union pro- jetée. Elle n'aime pas Théobald. Elle lui préfère son frère Rodolphe.

Les deux amants ont résolu de fuir, et Rodolphe assigne, pour minuit, un rendez-vous à sa maîtresse, Agnès. Celle-ci, pour franchir plus facilement l'enceinte du vieux manoii, se déguisera en Nonne sanglante. La Nonne sanglante est un fantOme, la ter- reur de tout le pays, qu'on voit errer, la nuit, autour du château. Rodolphe, tout comme Julien d'Avenel, ne croit pas aux apparitions. H arrive au rendez-vous.

Une nonne se présente. Pour Rodolphe, c'est Agnès, à qui l'imprudent remet son anneau en signe de fiançailles. Horreur I Ce n'est pas Âg: Ce fantôme est l'âme d'une jeune fille qui, chaque nuit, vient sur la terre pour chercher celui qui autrefois l'a séduite, et pour se venger.

Au milieu du tonnerre , des éclairs , des cris des mourants, le théâtre change. La Nonne conduit Rodolphe dans un superbu décor, dans les ruines d'un château gothique éclairées par les pâles rayons de la lune.

On voit des spectres, on assiste à des rites funèbres, pendant lesquels la Nonne promet à Kodolphe la liberté, à condition qu'il tuera celui qui l'a séduite et déshonorée. Le pacte est conclu. Nouveau coup de théâtre I Dans une fête , la Nonne sanglante vient dé- signer le traître qu'il doit frapper.

Ce perfide, ce séducteur est le baron de Luddorf, le père de Rodolphe 1 Tout finit par s'arranger. Rodolphe épouse Agnès et la Nonne sanglante pardonne. Elle emporte le baron de Luddorf au Ciel dans l'apo- tiiéose du dernier tableau. L'opéra fut donné le 18 octobre Il eut plus de succès que la 'première représentation de Sapho.

Après le dernier acte, on rappela Gounod sur la scène. L'auteur refusa de paraître. Yoici la distribution de l'ouvrage: L'ouvrage est précédé d'une introduction sym- ihonique, où le compositeur a condensé les prin- cipaux passages de la partition.

Le premier acte comprend l'air de Pierre l'Er- mite: Le duo de Rodolphe et d'Agnès, dit Scudo, contient une phrase d'une exquise élé- g'ance. Dans tes yeux pleins de 'armes. Le morceau symphonique qui traduit les plaintes des âmes abandonnées fut très remarqué. Les critiques ad- mirèrent beaucoup cette pièce symphonique; n,gti7cdT: Le duo final de ïtodolphe et de la Nonne est précédé d'une charmante canti- tîlène chantée par Rodolphe: Les eontoars de la mélodie en sont exqnia, les désinencea heareuses.

L'orcbestration ; est constamment d'an coloria rarissant. Ce dernier morceau produisît un grand effet. D'ailleurs tous les finals de l'opéra furent très applaudifl. Le Ballet se compose d'une valse, d'un pas de trois, et d'une danse bohémienne. Le cinquième acte fut moins goûté. Sapho n'avait eu que six représentations. La , Nonne sanglante fut jouée onze fois. C'était déjà un progrès, mais Gounod ne tenait pas encore la célébrité.

On trouva que l'opéra renfermait plus d'éminentes beautés que de parties faibles. Gouaod a emprunté quelques petits effets de sonorité, les seules choses que l'on puisse extraire des étranges sjmphouiea de ce compositeur drolatique. Le mot était de Louis Veuillot, et Scudo s'était empressé de le reproduire. On sait que Scudo, pendant toute sa carrière de critique, fut un ennemi acharné de Berlioz. Tien n'était plus désobligeant que de présenter Gounod comme un plagiaire de Berlioz.

La presse a souvent des jugements bizarres. Un journal, dans son compte rendu, prétendait que l'auteur de Sapho et de la Nonne sanglante manquait absolument de sensibilité. Tel était l'horoscope du Charivari sur le futur auteur de Faust et de Bornéo et Juliette. Nous parlons ici des réunions musicales tenues à Paris avant , époque à laquelle Pasdeloup inau- gurait, au cirque Napoléon, ses grandes et belles séances de musique classique.

Mais Pasdeloup n'était pas un novateur. C'est ainsi que le célèbre chef d'orchestre Valen- tino créa, en , des concerts populaires de n,gti7cdT: Avant la voltige et les pantomimes, la salle servait à un bat public, et l'association des coiffeurs s'y donnait rendez-vous une fois par an.

Ce local, situé au centre de Paris, était spacieux, et, au temps des quadrilles, il conte- nait une foule nombreuse. En , Seghers, artiste belge, fut plus heu- reux que Valentino. Violoniste distingué, Se- ghers faisait partie de l'orchestre du Conserva- toire, depuis la fondation des Concerts. Pendant quelques années, la Société Sainte-Cécile fut relativement prospère.

Eu , on exécutait aux Concarts Sainte-Cécile, l'ouverture du Tannkauser. Les jeunes compositeurs français avaient aussi leur tour. Le Vin des Gaulois et la Danse de l'Epée, légende bretonne.

Cette composition pour voix d'hommes , était pleine de vigueur, d'entrain et d'originalité. C'était une grande scène lyri- que que l'on trouva un peu longue. Trop de mar- chons, trop Ab partons , Dieu le veut, disait-on.

L'histoire nous dit cependant que Pierre l'Ermite avait fanatisé la foule ; il l'avait décidée à partir, à marcher contre les infidèles. Les Croisés ne s'étaient-ils pas mis en route, en criant: Nous en parlerons à un chapitre spécial Musique Religieuse. Pasdcloup prît en quelque sorte la suite des concerts Seghers. Il fonda en , à la salle Herz, la Société des Jeunes Artistes du Conser- vatoire, et put, grâce à de puissants appuis, diriger avec succès, pendant près de dix ans,son association.

En , il transporta, au Cirque Napoléon, son orchestre, dont il augmenta le personnel. Les ïoncerts Populaires ne sont que la continuation des concerts des Jeunes Artistes. A quoi tiennent les destinées! Pasdeloup, en , avait été nommé Gouverneur du Palais de Saint-Cîloud, fonctions qu'il ne conserva pas longtemps. Il n'aurait pas connu La ruine ; il eut porté un uniforme ; il se serait éTîté, sous les ombrages du parc, tous les déboires qui l'attendaient.

Mais que serait deve- nue la Musique Sympbonique? Il donna sa démission de Gouver- neur, et, en février , il ouvrit, à la salle Herz, le concert des Jeunes Artistes. Elle se compose ainsi ; Allegro molto — Allegro moderato — Tempo di minuetto — Adagio de quelques mesures, suivi du final Allegro vivace.

Cette symphonie a été arrangée à quatre mains pour la piano par Georges Bizet. L'année suivante, Pasdeloup fit exëcuter la seconde symphonie de Gounod en mi bémol. Donnée d'abord par fragments, elle fut entendue eu entier, pour la première fois, au mois de mars Elle eut plus de succès que la première Symphonie. Composition intéressante, disait-on, plus ori- ginale que la Symphonie en rê.

V Allegretto agitaio est plein de fraîcheur ; il est précédé d'un court Adagio. Le Scheno fut trouvé charmant ; l'auditoire de la salle Herz raecueillit par les murmures lea plus 3. Le Final, quoique savamment travaillé, parut plaire un peu moins que les morceaux précé- dents.

Et cependant ces deux symphonies ne révèlent pas encore l'auteur de Faust. Rien n'y fait pres- sentir la musique amoureuse de l'acte du Jardin. C'est que la symphonie est un cadre , et que l'auteur songeait surtout aux développements classiques de la phrase mélodique. La seconde symphonie, dédiée comme la pre- mière à la Société des Jeunes Artistes, a été aussi arrangée à quatre mains pour le piano.

En effet, sup- posons que M. Nous relevons no- tamment aux programmes: En , Jésus de Nazareth, mélodie évan- n,gti7cdT: Elle fut chantée par Bataille. ËQ , un channant duo Deux vieux amis, scène dialoguée, composée pour les frères Lyon- net ; la Jeune Religieuse de Schubert, arrangée par Gounod pour piano, Tiolon, violoncelle, et pour l'harmonicorde, an nouvel instniment fa- briqué par Debains.

Cet instniment réunissait, à volonté, le piano et l'orgue. Près du fleuve étranger, traduit du psaume Super flumi- na par Quételard. Ce morceau, écrit d'abord pour rOrphéon,avait été esécuté au concert du Conser- vatoire, le 8 janvier Il fut môme bissé. On l'adapta même aux féeries. Au Châtelet, dans Aladin ou ia Lampe merveilleuse, l'actrice Lise Tautin, cou-' chée dans un hamac, éventée par des esclaves noirs, chantait chaque soir la Sérénade, au mi- lieu d'un superbe décor qui représentait le sé- rail, et, chaque soir, le public redemandait la mélodie.

La Sérénade interrompait l'action , n,gti7cdT: Par ins- tinct, par science, et aussi par inspiration, la musicien composa une belle mélodie qu'il plaça sur le prélude du grand, midtre allemand. C'est une remarquable adaptation. On conniùt ce premier prélude en ut.

II se compose d'une suite d'accords arpéjés, qui, dans leur long- parcours, se suspendent, se confon- dent, s'étreignent, errent, pour ainsi dire, autour de la Dominante. On dirait une boîte-à surprises, ou plutôt un riche écriu; et ce tissu harmonique, qui résume dans sa marche la science des accords, se développe majestueusement, en imposant à l'auditeur l'attention et l'extase. À chaque pas, l'oreille espère un repos harmonique toujours re- tardé, et que les accords de la fin viennent seuls lui donner.

Est-il possible de trouver un ac- compagnement plus mystérieux pour une mélo- die destinée à la prière ou à l'apothéose? Gounod a si bien réussi dans cette heureuse combinaison, que sa mélodie semble toute indi- quée par l'accompagnement, comme si la plume du compositeur avait été guidée note à note sur chaque succession d'accords. Aussi, n'a-t-on pas manqué de prétendre que cette adaptation n'é- tait qu'un procédé, et un procédé simple. Quelques critiques ont essayé de discuter la valeur et la réalité de cette belle inspiratioa.

Ce n'est qu'un yeu de plume, disait-on. Voir no- tamment le dictionnaire de Groves. L'idée a été suivie. D'autres essais ont eu lieu de la même façon.

Une des premières imitations en ce genre, et qui date de , a pour auteur Lefébure Vély, sur l'air de Stradella. Combien de jeunes filles ont marché à l'autel au son de ce prélude, qui, pendant longtemps, fit partie du répertoire obligé de la musique d'église pour mariage. La Méditation, ce sont les journaux de l'épo- que qui nous l'apprennent, avait été écrite pour six voix, violon principal, cor principal et orches- tre.

Le prélude, religieusement conservé, était confié au piano. Le morceau fut réduit pour orgue, piano et violon. On l'entendit d'abord dans des soirées intimes, et l'impression fut très vive. Après les salons, vint le tour des concerts. Partout le prélude excitait le plus n,gti7cdT: On le redemandait deux et même trois fois. C'était déjà un triomphe pour Gounod. La première exécution en public eutlieu au concert spirituel des Jeunes Artistes en L'arrangement réduit était exécuté alors par Goria piano , Hermann violon et Lefébure- Vély org-ue.

Alexandre Batta transporta la par- tie de violon sur le violoncelle. Le Prélude de Bach ne tarda pas à être exécuté en province, d'abord à Lyon, au concert de Georges Hainl, en , et à Marseille, au concert de Séligmann, en décembre Le succès se répandit à l'étranger, en Allemagne surtout.

En , Pasdeloup fit entendre la Médi- tation dans un grand festival, au Cirque des Champs-Elysées. Quelques audi- teurs malveillants prétendaient que la mélodie avait un air de famille avec la Prière de Moïse.

Cela prouverait, dans tous les cas, que la mélodie est de bonne race. On l'entend eu Europe, en Amérique, et jusque dans les îles de rOcéanie. Ce fut vers qu'on l'appela le plus souvent V Ave Maria de Gounod.

Sa classe fut très brillante. Tous nos maîtres ont passé par ses leçons. Zimmermann mourut en , peu de temps après le mariage d'une de ses filles avec Charles Gounod.

L'ave- nir souriait à Gounod. Celui-ci entrait dans une famille qui pouvait lui donner un puissant pa- tronage.

Le salon de Zimmermann était un centre artis- tique très recherché. C'était un Conservatoire intime, où l'on voyait défiler tous les virtuoses. Zimmermann mourut préma- turément à l'âge de 68 ans. Il avait vu le succès de son premier gendre, le peintre Edouard Du- buffe ; il ne put qu'entrevoir l'heureuse carrière que le théâtre réservait à son autre gendre Char- les Gounod.

Zimmermann avait une magnifique collection musicale, dont Gounod a hérité. Cette collection ne pouvait être placée en meilleures mains. Il succédait h Hubert qui lui-même avait succédé à Wiibem. Wilhem I Voilà un nom glorieux, sur lequel on est toujours tenté de s'arrêter. Il provoque généralement de la part de l'écrivain, une longue digression sur les institutions orphéoniques et sur leurs origines. Ou remonte jusqu'aux temps les plus reculés, et, avec l'aide des encyclopé- dies, on fait, à bon compte, un chapitre plus ou moins intéressant sur l'histoire de la musique.

Hous n'insisterons pas sur Wiibem ; cela nous entrfûnerait trop loin. Tout en reconnaissant la grande valeur de l'homme, il nous faut constater que rOrphéou n'est plus prospère comme autre- fois. Aujourd'hui les sociétés chorales tendent à disparidtre. Elles sont supplantées par les Harmonies et les Fanfares. L'Orphéon, qui avait anéanti le Compagnon- nage, et c'était un bienfait, cède maintenant sa place à la cuivrerie.

La cuivrerie l'emporte, parce qu'il est plus facile de souffler inconsidérément dans les instruments nouveaux, que de chanter convenablement en choeur. Espérons que les Harmonies et les Fanfares disparaîtront à leur n,gti7cdT: On a dit que l'Orphéon était, à notre époque, une des plus grandes calamités de la musique populaire, et cette assertion n'est pas trop exa- gérée.

Si nous consultons une brochure publiée en par le Ministère de l'Instruction publi- que et des Beaux- Arts, brochure dans laquelle on a réuni plusieurs rapports sur la question de l'enseignement primaire de la musique, nouâ 7 trouvons des opinions intéressantes à relever: Saint-Saëns pense que les sociétés orphéoniques prennent l'homme à un ftge trop avancé pour que l'étude de la musique lui soit profitable.

Il nous semble inutile de multiplier les citations. Le procès est jugé. A part quelques sociétés cborales très sérieuses et dignes des plus grands éloges, les orphéonistes, en général, restent éloignés de l'art, par éduca- tion autant que par instinct. C léunions ne sont qu'une franc-maçonnerie mm cale, souvent plus politique que musicale.

EU rappellent les Comices, la Ferté-sous-Jouan et les trains de plaisir à prix réduits. Le culte i la musique n'y est pour rien, ou pour bien pe Déjà Berlioz, eu , lors des grandes séanc publiques données par Wilhem, ne se montri pas très satisfait de l'exécution des mass chorales: C'était une entreprise d'aï tant plus hardie que le Parisien a la voix mai vaise.

L'accent gutturo-nasal qui caractérise population d'origine parisienne, se fait surto remarquer dans les faubourgs, et c'est là qi Wilhem recrutait ses plus nombreux élémenl Il commença par grouper autour de lai 1 deux sexes qui fréquentaient les écoles. En , la Province imita Paria.

Chaque ville voulut avoir son orphéon, n y eut môme des localités où tous les hahitants, sans excep- tion, faisaient partie, soit comme membres actifs, soit comme membres honoraires, de la Société Orphéonique. Eugène Detaporte, un artiste de talent et d'un dévouement à tonte épreuve, a fait beaucoup pour les Sociétés musicales de province.

C'est lui qui, en , organisa à Paris une première réunion des orphéonistes français. Six mille chanteurs répondirent à son appel. Â l'occasion du Festival-monstre qui eut Heu au Palais de l'Industrie, le Charivari publiait la note sui- vante: On entend beaiuioup fïedonner depuis pluBieurs jours dans Paris. Ces lïedonneurs sont les 6. Voilà comment Je comprends la musique:

Lesbienne vieille escort girl etampes -

This publish truly made my day. Do you require any coding expertise to make your own blog? You certainly put a brand new spin on a subject which has been written about for years. Pour le Théâtre-Lyrique, les auteurs rema- nièrent le livret. Horreur I Ce n'est pas Âg: The three most significant Betta fish tank accessories are water filters, water heaters and thermometers. Jules Barbier et Michel Carré. Il pouvait puiser à moins bonne source.

Il fut môme bissé. On l'adapta même aux féeries. Au Châtelet, dans Aladin ou ia Lampe merveilleuse, l'actrice Lise Tautin, cou-' chée dans un hamac, éventée par des esclaves noirs, chantait chaque soir la Sérénade, au mi- lieu d'un superbe décor qui représentait le sé- rail, et, chaque soir, le public redemandait la mélodie. La Sérénade interrompait l'action , n,gti7cdT: Par ins- tinct, par science, et aussi par inspiration, la musicien composa une belle mélodie qu'il plaça sur le prélude du grand, midtre allemand.

C'est une remarquable adaptation. On conniùt ce premier prélude en ut. II se compose d'une suite d'accords arpéjés, qui, dans leur long- parcours, se suspendent, se confon- dent, s'étreignent, errent, pour ainsi dire, autour de la Dominante. On dirait une boîte-à surprises, ou plutôt un riche écriu; et ce tissu harmonique, qui résume dans sa marche la science des accords, se développe majestueusement, en imposant à l'auditeur l'attention et l'extase.

À chaque pas, l'oreille espère un repos harmonique toujours re- tardé, et que les accords de la fin viennent seuls lui donner. Est-il possible de trouver un ac- compagnement plus mystérieux pour une mélo- die destinée à la prière ou à l'apothéose? Gounod a si bien réussi dans cette heureuse combinaison, que sa mélodie semble toute indi- quée par l'accompagnement, comme si la plume du compositeur avait été guidée note à note sur chaque succession d'accords.

Aussi, n'a-t-on pas manqué de prétendre que cette adaptation n'é- tait qu'un procédé, et un procédé simple. Quelques critiques ont essayé de discuter la valeur et la réalité de cette belle inspiratioa.

Ce n'est qu'un yeu de plume, disait-on. Voir no- tamment le dictionnaire de Groves. L'idée a été suivie. D'autres essais ont eu lieu de la même façon. Une des premières imitations en ce genre, et qui date de , a pour auteur Lefébure Vély, sur l'air de Stradella.

Combien de jeunes filles ont marché à l'autel au son de ce prélude, qui, pendant longtemps, fit partie du répertoire obligé de la musique d'église pour mariage. La Méditation, ce sont les journaux de l'épo- que qui nous l'apprennent, avait été écrite pour six voix, violon principal, cor principal et orches- tre. Le prélude, religieusement conservé, était confié au piano.

Le morceau fut réduit pour orgue, piano et violon. On l'entendit d'abord dans des soirées intimes, et l'impression fut très vive. Après les salons, vint le tour des concerts. Partout le prélude excitait le plus n,gti7cdT: On le redemandait deux et même trois fois. C'était déjà un triomphe pour Gounod. La première exécution en public eutlieu au concert spirituel des Jeunes Artistes en L'arrangement réduit était exécuté alors par Goria piano , Hermann violon et Lefébure- Vély org-ue.

Alexandre Batta transporta la par- tie de violon sur le violoncelle. Le Prélude de Bach ne tarda pas à être exécuté en province, d'abord à Lyon, au concert de Georges Hainl, en , et à Marseille, au concert de Séligmann, en décembre Le succès se répandit à l'étranger, en Allemagne surtout.

En , Pasdeloup fit entendre la Médi- tation dans un grand festival, au Cirque des Champs-Elysées. Quelques audi- teurs malveillants prétendaient que la mélodie avait un air de famille avec la Prière de Moïse. Cela prouverait, dans tous les cas, que la mélodie est de bonne race.

On l'entend eu Europe, en Amérique, et jusque dans les îles de rOcéanie. Ce fut vers qu'on l'appela le plus souvent V Ave Maria de Gounod. Sa classe fut très brillante. Tous nos maîtres ont passé par ses leçons.

Zimmermann mourut en , peu de temps après le mariage d'une de ses filles avec Charles Gounod. L'ave- nir souriait à Gounod. Celui-ci entrait dans une famille qui pouvait lui donner un puissant pa- tronage. Le salon de Zimmermann était un centre artis- tique très recherché. C'était un Conservatoire intime, où l'on voyait défiler tous les virtuoses.

Zimmermann mourut préma- turément à l'âge de 68 ans. Il avait vu le succès de son premier gendre, le peintre Edouard Du- buffe ; il ne put qu'entrevoir l'heureuse carrière que le théâtre réservait à son autre gendre Char- les Gounod. Zimmermann avait une magnifique collection musicale, dont Gounod a hérité.

Cette collection ne pouvait être placée en meilleures mains. Il succédait h Hubert qui lui-même avait succédé à Wiibem. Wilhem I Voilà un nom glorieux, sur lequel on est toujours tenté de s'arrêter. Il provoque généralement de la part de l'écrivain, une longue digression sur les institutions orphéoniques et sur leurs origines. Ou remonte jusqu'aux temps les plus reculés, et, avec l'aide des encyclopé- dies, on fait, à bon compte, un chapitre plus ou moins intéressant sur l'histoire de la musique.

Hous n'insisterons pas sur Wiibem ; cela nous entrfûnerait trop loin. Tout en reconnaissant la grande valeur de l'homme, il nous faut constater que rOrphéou n'est plus prospère comme autre- fois. Aujourd'hui les sociétés chorales tendent à disparidtre. Elles sont supplantées par les Harmonies et les Fanfares. L'Orphéon, qui avait anéanti le Compagnon- nage, et c'était un bienfait, cède maintenant sa place à la cuivrerie. La cuivrerie l'emporte, parce qu'il est plus facile de souffler inconsidérément dans les instruments nouveaux, que de chanter convenablement en choeur.

Espérons que les Harmonies et les Fanfares disparaîtront à leur n,gti7cdT: On a dit que l'Orphéon était, à notre époque, une des plus grandes calamités de la musique populaire, et cette assertion n'est pas trop exa- gérée.

Si nous consultons une brochure publiée en par le Ministère de l'Instruction publi- que et des Beaux- Arts, brochure dans laquelle on a réuni plusieurs rapports sur la question de l'enseignement primaire de la musique, nouâ 7 trouvons des opinions intéressantes à relever: Saint-Saëns pense que les sociétés orphéoniques prennent l'homme à un ftge trop avancé pour que l'étude de la musique lui soit profitable.

Il nous semble inutile de multiplier les citations. Le procès est jugé. A part quelques sociétés cborales très sérieuses et dignes des plus grands éloges, les orphéonistes, en général, restent éloignés de l'art, par éduca- tion autant que par instinct. C léunions ne sont qu'une franc-maçonnerie mm cale, souvent plus politique que musicale.

EU rappellent les Comices, la Ferté-sous-Jouan et les trains de plaisir à prix réduits. Le culte i la musique n'y est pour rien, ou pour bien pe Déjà Berlioz, eu , lors des grandes séanc publiques données par Wilhem, ne se montri pas très satisfait de l'exécution des mass chorales: C'était une entreprise d'aï tant plus hardie que le Parisien a la voix mai vaise. L'accent gutturo-nasal qui caractérise population d'origine parisienne, se fait surto remarquer dans les faubourgs, et c'est là qi Wilhem recrutait ses plus nombreux élémenl Il commença par grouper autour de lai 1 deux sexes qui fréquentaient les écoles.

En , la Province imita Paria. Chaque ville voulut avoir son orphéon, n y eut môme des localités où tous les hahitants, sans excep- tion, faisaient partie, soit comme membres actifs, soit comme membres honoraires, de la Société Orphéonique. Eugène Detaporte, un artiste de talent et d'un dévouement à tonte épreuve, a fait beaucoup pour les Sociétés musicales de province.

C'est lui qui, en , organisa à Paris une première réunion des orphéonistes français. Six mille chanteurs répondirent à son appel. Â l'occasion du Festival-monstre qui eut Heu au Palais de l'Industrie, le Charivari publiait la note sui- vante: On entend beaiuioup fïedonner depuis pluBieurs jours dans Paris.

Ces lïedonneurs sont les 6. Voilà comment Je comprends la musique: Vlan l— et puis ensuite le repos le plus complet pour nos oreilles. J'espère que ce nouveau système fera école, et que les nombreux pianistes qui nous agacent les nerfs pen- dant tout l'hiver se réuniront l'an prochain, au nombre de à SOO, pour donner un seul et unique concert, dans lequel ils exécuteront un seul et unique morceau.

Abel Simon fut plus nombreux. Après sa mort, en , Hubert lui succéda. En , on fit courir le bruit que l'Orphéon allait être supprimé. Il n'en était rien. Au con- traire, on élaborait un projet de règlement pour mettre l'Institution en harmonie avec la nouvelle loi sur l'Enseignement. On organis'ait, sur de nouvelles bases, les classes de obant dans les écoles de Paris.

Cette éducation musicale était confiée à un haut patronage. La commission de surveillance était ainsi composée: Il comprenait d'abord l'étude de la musique et du chant, d'après la méthode de "Wilhem, dirigée par des instituteurs spéciaux.

On agissait par classes ou par sec- tions. Puis, les groupes se réunissaient dans des séances d'ensemble que dirigeait à son tour le chef de l'Institution. Je ne sais si Halévy, Ambroise Thomas, Gou- nod et d'autres maîtres crurent sincèrement à l'avenir de l'Orphéon. Ce fut une illusion musicale. Après quelques années de n,gti7cdT: L'Orphéon le mettait vue.

L'année suivante, au mois de juin , Gou- d dirigeait à Saint-Germain-l'Auxerroîs, l'exé- tion d'une messe à trois voix, sans accompa- tement, qu'il avait composée pour ses classes mfants et d'adultes. La séance était patronnée x l'autorité municipale. L'assistance était aussi illante que nombreuse. On y remarquait le inistre de l'Instruction publique et le Préfet de Seine ; l'éclat de la cérémonie était rehaussé ,p la présence de Meyerbeer, d'Halévy.

Musi- le et Municipalité I L'exécution parut satisfaisante, surtout dans î morceaux que Gounod, en chef prudent et atiqua, avait confiés aux voix plus exercées s répétiteurs. Grâce aux répéti- iirs, la bonne exécution fut assurée. Cette messe fut entendue en Province, d'abord concours orphéonique de Seine-et-Marne, à mtainebleau, en ; puis dans la cathédrale n,gti7cdT: Les cours d'adultes comptaient en moyenne à chanteurs.

Ce nombre est comme un chiSxe oblifçé, et nous le trouvons presque toujours indi- qué, chaque fois qu'il est question de réunions orphéoniquos.

Les classes d'hommes et d'enfants n'étaient pas moins nombreuses. On répétait dans la Halle ans draps, qui fut démolie pour faire place aux Halles centrales. Au mois de novembre , l'Orphéon de Paris fournissait à.

Ony exécuta les compo- sitions suivantes de Gounod: Ce morceau pour orphéon, fut exécuté aussi à Notre-Dame, lors du baptôme du Prince Impérial. Cette cantate a un incontestable mé- rite au point de vue musical. La poésie a certai- nement moins de valeur. En voici une strophe: Vive l'Empereur t Il est l'élu de la France. U est notre espérance. En , on vint demander à Oounod un hymne pour l'Exposition. Il en fit un morceau de piano, qu'il intitula: Chant national pour l'Exposition, et qu'il répandit dans toute la France.

Le nom de Gonnod assurait à l'éditeur une vente fructueuse, et le morceau fut partout très apprécié. Quelques politiciens reconnurent alors la mélodie, chantée primitivement en l'honneur de Napo- léon III, Velu de la France.

Ils crièrent au scan- dale, et le chef de musique fut dénoncé. Gounod a écrit d'autres cantates, mais il ne s'est jamais occupé de politique. La musique est un art abstrait et supérieur. Elle ne se commet point, malgré la poésie, avec nos querelles -çtiii- tiques, et les cantates n'ont jamais été prises au sérieux, môme par ceux qui les font. La Cigale et l Fourmi.

L'année suivante, au même Cirque, c fat le tour d'ane aatre fable: Le Corbeau et l Renard. Les critiques trouvaient la première de ce deux compositions très bien adaptée aux condi tiens voulues pour l'exécution chorale.

Les dil férents timbres de voix jouent un grand rôle dan La Cigale et la Fourmi. Berlioz a fait, dans les termes suivants, l'élog de ces deux pièces pour orphéon: Gounod, sur loa textes de La Fontaine. On ne poi vait introduire lèi dedans ni mélodie réelle, ni période complètes, ni symétrie, ni ordonnance musicale que conque. Gounod a prouvé jusqu'à l'évidence que! Prière à Marie, dont la mélodie parut suave, mais que les critiques jugèrent trop long. On y trouvait de modulations périlleuses qui rendaient difficile l'exécution du morceau, pour ne produire, en somme, que peu d'effet.

Gounod, qui Tenait d'ôtre élu à l'Institut, en remplacement de Cla- pisson, reçut de la part des orphéonistes une ovation enthousiaste.

Déjà, à la mort d'Adam, il avait obtenu, ainsi que Niedermeyer, 6 voix, à l'élection d'un membre pour l'Académie des Beaux-Arts. Berlioz eut 9 voix et succéda à Adam. Gounod, en janvier , avait été nommé Chevalier de la Légion d'Honneur. Il était devenu l'auteur de Faust, et il n'avait plus besoin de tremplin.

L'acte du jardin lui faisait une brillante auréole. Il dominait, en France, l'art musical comme un apôtre, avec la tête entourée d'un cercle lumineux. Il avait donné, en décembre , sa démission de Directeur de l'Orphéon. Il eut deux successeurs. Comme Paris s'était agrandi, on avait coupé l'Institution en deux sec- n,gti7cdT: La Seine marquait la limita.

Pasdeloup fut nommé Directeur pour la rive droite, et Bazin Directeur pour la rive gau- che. Gounod, avec le général Mellinet, entrait dans l'état-major, c'est-à-dire dans le conseil de surveillance. Depuis les représentations, à l'Opéra, de la Nonne Sanglante, en , le compositeur avait délaissé le théâtre.

Nous allons le retrouver, ea , dans le genre dramatique, avec sa char- mante partitioa du Médecin malgré lui. Bans son numéro du 18 janvier 18J Gasette musicale annonçait qu'une non version du Bourgeois gentilhomme, ave Cérémonie et les Divertissements, avait donnée au Théâtre Français. Gounod avait chargé d'accommoder la musique de Lull; g-oût du public contemporain ; mais, non coi n,gti7cdT: Le public, les connais- Burs mSme, avaient applaudi cette composition riginale.

Ils croyaient applaudir Lully, et c'est Gouuod quïls faisaient honneur. Cette econde partition n'a pas encore vu le jour. Sans parler de l'immortel Don Juan de Mo- art, le théâtre de Molière avait déjà inspiré uelques musiciens.

Enn92, Désaugiers, le père: Mais le Ça ra était au goût du jour. On le mettait à toutes auces. Pourceaugnac a été musique, pour nous ser- 'ir de l'expression ancienne, par Mengozzi, et lussi par Jadin. Les Précieuses ridicules ont été transformées!

Tels sont les principaux essais de ce genre [ui ont paru avant le Médecin malgré lui de ïounod. La première représentation eut lieu le n,gti7cdT: Four une parei entreprise, disait-on, il faut plus qu'un music inspiré, il faut un artiste chez qui le bon goût tact, le sentiment littéraire parlent aussi i quelesensmusical. Mettre l'orchestre au aerv de la littérature; emboîter le pas avec Molii sans lui marcher sur les pieds, voilà, disait encore, une rude tâche, pleine de périls, et se demandait si Gounod était capable de l'i complir.

Elle d la critique. Aussi, tout en faisant uae anal; rapide de la partition, nous abstiendrons-nous reproduire, par extraits,les feuilletons parus ap la première représentation. A quoi bon réédi quelques articles inspirés par la malveillance, milieu du concert d'éloges dont fut accueilli! C'est an ensemble aussi pi fait, aussi bien coordonné que possible. Tous détails sont rendus avec le soin le plus minutiei avec toute l'élégance, toute la finesse, tout charme que comporte le sujet.

L'auteur se garde bien de descendre jusqu'à l'opérette, et la partition se maintient , sans au- cune défaillance, dans les hautes régions de l'art. Gonnod a su habiller la pièce de Molière, et, quoiqu'on ait pu dire, il a mis dans son opéra au- tant d'esprit que de bonne humeur. Les parties d'orchestre forment un travail symphonique dea plus intéressants. C'est l'orchestre de Mozart. Pas de trombones, pas de bruit.

Les timbales, dans toute la partition, ne se font entendre qu'une fois ou deux. De temps en temps, le basson, avec sa sonorité goguenarde , vient rappeler l'instru- ment à piston, si cher à M. Purgon ; et la petite flûte laisse couler de légères traînées de notes, pour imiter certaines incontinences , auxquelles la comédie de Molière aime à faire allusion. Le tout est traité avec tact, sans trivialité et sans excès.

Ce n'est qu'une adaptation,qu'un pastiche, une imitation, a-t-on dit! Mais ce pastiche , où Gounod a mis son cachet d'originalité, oii il a fait preuve de tant de goût et de tant de science, est charmant d'un bout à l'autre. Ke fait pas un pas- tiche qui veut,et surtout un pastiche aussi réussi.

Le style de Lully est-il reproduit dans Le Médecin malgré lui? Gounod cependant ne s'est pas montré, dans cet ouvrage , un compositeur servile ; il est resté indépendant. C'est que l'au- teur n'était pas un débutant. Le Médecin malgré lui a été composé, sinon représenté, après lapar- n,gti7cdT: Gounod avait déjà, en porte- feuille, ses lettres de noblesse 1. Gounod n'est pas encore com- plètement sorti de la pénombre qui voile, depuis dix ans, sa jeune renommée.

Elle marque une étape dans la carrière du musicien. Combien il est regrettable que l'ouvrage ne soit pas rétabli au répertoire de l'Opéra-Comique!

Au mois de septembre , il fut repris au Théâtre-Lyrique de la place du Châtelet. L'opéra reparut plus tard, et pour un instant, à la salle Favart. On ne le donne plus à rOpéra-Comique ; on invoque l'argument sans réplique: Noua verrons, à un autre chapitre, dans quel- les circonstances elle fut écrite et exécutée. Nous avons assisté aux représenta- tions du Médecin malgré lui, lors de la reprise à la salle Favart, et, chaque fois, la salle était peu remplie ; mais, aux fauteuils d'orchestre, on voyait tous nos maîtres.

Cette assistance plus brillante que nombreuse témoignait, sans réserve, âon estime et son admi- ration 1. Les acteurd de la création étaient: Le livret est arrangé en opéra-comique par MM. Jules Barbier et Michel Carré. Les mor- ceaux de musique s'accordent bien avec le texte de Molière.

L'ouvrage est précédé d'une véritable ouver- ture. Là, le compositeur pose qualité. Le chant large qui conmience, et qui sert de péroraison, à 1 SouB ce titre: Le milieu de ce j rologue insti mental est varié par un morceau d'un style pi moderne, où les douleurs de la colique semble exprimées.

On dirait que M. Purgon est dans coulisse, et qu'il attend, armé de pied en cap, mise en action. Le livret, on le voit, débute comme prose de Molière.

C'est le duo des coups de hâte Sganarelle considère le bâton comme le vi moyen d'apaiser les femmes. Martine prend sa revanche ; Une femme a to jours dans les mains de quoi se venger rf'i mari, dit-elle. Cette scène de Molière est tradui en couplets charmants. Viennent ensuite les couplets de Sganarelli Qu'ils sont doux. Qu'ils sont doux Vos petits gloux-gloux Les lihrettist y ont ajouté quelques vers. Ces couplets, à l'origine, se chantaient sur i air de Lully.

On le croit du moins. Tiersot Ménestrel du 35 décembre Elle sert de thème à un Noël provençal resté populaire. Quant à l'air des Gloux-Gloux composé par Gounod, il est bien coanu. Cette petite sympho- nie bachique, avec ses jolis détails, est des plus piquante. L'orchestration en est variée. Ce tableau de musique imitative est très réussi. Ils sont bien dans la note de l'ouvrage. Toute la scène, où les coups de bâton persua- dent à Sganarelle qu'il est un grand médecin, est traitée en musique.

Motisieur, n'esï-ee pas uows? Le motif, d'abord exposé à l'unisson, sert ensuite de contre-chant à un second choeur ctianté par des paysannes.

Ce morceau d'ensem- ble est d'un style large et bien accentué. On l'exécute quelquefois dans les grands concerts. C'est le seul morceau de toute la partition qui n'ait pas plu à Berlioz.

Léandre est armé d'une mandoline, ma l'orchestre grince pour lui. Couplets charmant Il nous faut bien toujours employer ce mi pour qualifier toutes les parties de l'ouvrage La sérénade est accompagnée d'une basse e pizzicato, et le basson vient faire discrètemeut v solo du plus piquant effet.

La harangue de Jacqueline à Géronte: E mariage, comme ailleurs, contentement pasi richesse, est traduite en musique. LuUy n'y est encore poi rien, et cependant le personnage de Molière ei rendu, dans cette chanson, avec une vérité par faite.

Gounod s'est imprégné, en le modernisan du style qui convenait à la comédie. Là, il ei autant lettré que peintre et musicien. Suit le grand sextuor de la consultation médi cale.

L'accent comique est parfait. L'acte se termine par le délicieux fabliau de Léandre: Je portais dans une CEige Un oiseau que j'avais pris. Dans cette petite pastorale, le hautbois se marie de la façon la plus heureuse avec la voix du ténor. Un morceau d'orchestre vif et alerte précède le troisième et dernier acte.

Voilà encore une mélodie remplie de gaîté. Des paysans viennent consul- ter le médecin: Sarviteur, monsieur le Docteur! On remarque l'effet mélodique, sur ces paroles: Faudra qu'elle gtiarisse, ou qu'elle dise pourquoi. Le duo entre Sganarelle et Jacqueline: Ici le compositeur trouve grâce dev le rébarbatif critique de la Revue des Det Mondes: La scène de Molière où Lucinde retrouve parole est traitée en quintette: Rien n'est pable, mon père.. On avait réservé, p la fin de la pièce, le couronnement du buste l'auteur de Tartufe.

Madame C'arvalho, eostm en Muse, entourée de tout le personnel du Th tre-Lyrique, après avoir chanté une cantate ; gnlut Uoliërel grand génie! Après la première représentation du Tribut de Zamora, en , nous verrons Gounod qualifié d'auteur Italien. Nous j réunissons, en un ensemble, les opéras dont les livrets ont été empruntés à Molière et h La Fontaine.

Plus heureux que le Médecin malgré lui, cet opéra est resté au répertoire. Quelques mois après la première représenta- tion de Faust, on annonçait que Gounod mettait la dernière main à un nouvel opéra, et, au mois de décembre , Philêmon était en pleines répétitions. La partition promise tout d'abord à Bénazet, avait, sur la demande de M.

Carvalho, passé du n,gti7cdT: Pour le Théâtre-Lyrique, les auteurs rema- nièrent le livret. L'appétit vient en mangeant. Ce tableau comprenait le ballet et l'épisode de la colère des Dieux. Philémon et Baucis fut donc représenté en trois actes, le 18 février , à Paris. St voilà les poètes qui devaient faire vite oublier ce bourgeois de Scribe, qui a fait cent pièces, comiqaes ou sérieuses, les unes plus unusantes qne les autres!

Barbier et Carré d'avoir écrit un petit drame sur la touchante fable de La Fontaine: Beaucoup de gens les en remercieront, écrit-Il- On a dû pourtant leur dire bien des fois: C'est le grand mot 1 Partout où le spectateur ne se demande pas avec anxiété: Ne se marieront-ils pas?

Barbier et Carré a complètement réussi. Gounod a été plus heureux encore, et sa par- tition me semble l'une des plus gracieuses qu'il ait écrites. C'est le tableau de La Fon- taine. Les vieux époux expriment le bonheur d'une union si longue et si parfaite, et leurs voix s'unissent pour chanter: Aimons-nous jusqu'au jour suprême. Il est d'un senti-' ment exquis.

Il se termine par ces mots: Après le duo, les époux se félicitent d'fitreren- trés dans leur modeste demeure,saDS s'être mêlés aux danses de la jeunesse impie ; et l'on eatend an loin, dans la coulisse , ce délicieux chant des Bacchantes: Filles d'Athos, folles BBcohantes. Les accords en staccato s'amalgament si bien avec les autres instruments, que le timbre banal du piano se perd dans l'ensemble.

L'oreille est étonnée de cette sonorité étrange , et , tout d'abord, on se demande quel est l'instrument bi- zarre qui accompagne dans la coulisse. C'est bien là un chant d'Epicurien. Dans Phitimon, il a un tout autre caractère, beaucoup plus remarquable. Un orage annonce l'arrivée des Dieux. Peu de bruit, et bonne besogne. Ualheureu- sèment, on a la mauvaise idée d'imiter le vent dans la coulisse par dea moyens matériels.

Taisez- vous, macbi" nistes 1 Le vent soufSe à l'orchestre sous l'archet des violons, et il mugit dans le tube allongé desclanuettes! Il demande l'hospita- lité aux vieux époux, comme dans le poème de Lb Fontaine ; seulemeot c'est Yulcain et non Mercure qui lui tient compagnie. Après le trio Jupiter, Yulcain, Philémon , Etrangers sur ces borda, et surpris par l'orage, nous arrivons aux couplets de Vulcain: Au bruit des lourds marteaux.

Ténus lui a fait le sort que vous savez. Et puis cet amoure' infortuné, toujours en butte aux railleries Jupiter, a été mouillé par l'orage. Il regrei d'avoir quitté ses forges de l'Etna. U exhale i plaintes en deux couplets fort expressifs. Il 3 dans le rbythoie, dans les intonations, da l'harmonie, quelque chose d'abrupt, de grossie de maussade qui convient bien au caractère malheureux Vulcain.

Les trombones à l'orcht tre jouent piano, et donnent au morceau u couleur sombre et bien en situation. Ces couplets ne satisfont pas encore Scui qui les trouve plus baroques que comiques. Q lui faut-il donc à Scudo î La mélancolie de Vulcain aiguillonne les pli sauteries de Jupiter. Philémon donne à souper à ses hôtes dont ignore la qualité divine, et pour les égzyt Baucis leur chante la fable: Cette mélodie, assez incolo avait été composée avant la partition.

Jupiter veut récompenser Fhi- lémoQ et Baucis de leurs vertus. II les épargrnera du châtiment céleste qu'il va infliger à toute la contrée impie.

Il étend la main sur les deux vieil- lards, et il les endort. Quelques critiques préten- dirent que l'air où le Dieu de l'Olympe ordonne aux époux de s'endormir, avait des qualités sopo- rifiques auxquelles les spectateurs eux-mêmes ne pouvaient résister. II faut bien faire un peu d'esprit. Dans la partition conforme à la seconde ver- sion, la seconde moitié du premier acte est ainsi indiquée: Prenez place à la ta- ble.

Le second acte so passe dans le temple de Jupiter, où, par défi, les compatriotes de Philé- mon se sont réunis pour célébrer leurs orgies. On boit, on chante, on danse, on blasphème jusque chez le Roi des Dieux. Dans l'ombre de la nuit. Filles d'Athos, folles Bacchantes. Nous chantons aux lueurs. O Jupiter 1 n,gti7cdT: On ÛT de danse, destiné à sccoiupngner la acine de l'orgie, écrit Berlioi, oecupe l'entr'acte.

Ce morceau d'orchestre est magistralement traité, les développements Q'eu sont pas excessifs, et les modulations s'j enchaînent avec autant dV-propos que de bonheur. Ici encore se trouve l'emploi d'une pédiile obstinée, très piquante, pâdale double, formée par le martellement continu de la tonique et de la dominante, établissant une sorte de eariUoD.

Ualheareuaement, le thème de ce brillant allagro rappelle trop un air de danse du Déwrt, de Félicien David. Il est écrit en géné- ral un peu haut pour les voix supérieures. Il roule presque, entière ment sur une phrase tTèscoarte,qni est répétée une cinquantaine de fois dans divers tons et par divers instruments. L'habileté d'arrange- ment a tant de chances de succès aux premières repré- sentations, que l'auditoire a crié bu à l'unanimité.

On a donc entendu cent fois de suite le petit motif ; ceci soit dîtsans déprécier le morceau, qui est fort bien Tait, in- génieusement conduit, habilement instrumenté comme morceau d'entr'acte. Seulement, il n'est pas assez sonore. Le pied des danaeoaeB y couvre la Toix discrète de l'orchestre. Le ctvBur qni fait tant d'effet au premier acte, en produit moins an second, lorsqu'on le chante à pleine voix.

Ls plupart des auditeurs n'en demandant pas davantage. Il est précédé d'une introduction ou entr'acte aymphonique très piqnaut et délicatement instrumenté. Cet entr'acte sera entendu de nouveau comme air de danse dans l'orgie qui va suivre, et dont le tableau est la reproduction presque exacte de celui de M. Ils sont redevenus jeunes, et ils ont quelque peine à se reconnaître. Baucis, à moitié endormie, chante: Philémon se réveille à son tour.

G00glc époux chantent alors l'agréable duo, à la fia duquel leurs voix reprennent ensemble ; O baiser de feu! La vie leur est rendue avec tous ses plaisirs et toutes ses espérances. Cette fois il est vêtu d'un brillant costume de dieu, et il ne se présente plus incognito, comme au premier acte. Il revoit Baucis qu'il a rajeunie par sa toute puissance, et Baucis est si jolie, qu'il eu devient amou- reux.

Le maître de l'Olympe célèbre, en deux couplets, son ouvrage: Anyone that knows the solution will you kindly respond? Fine way of describing, and good paragraph to get information concerning my presentation focus, which i am going to deliver in academy.

I look forward to brand new updates and will talk about this blog with my Facebook group. I pay a quick visit everyday a few web sites and information sites to read articles or reviews, except this weblog presents feature based articles. What would you suggest in regards to your post that you made a few days ago? Thanks for the marvelous posting! I quite enjoyed reading it, you happen to be a great author. I will ensure that I bookmark your blog and will often come back at some point.

I want to encourage you to ultimately continue your great job, have a nice holiday weekend! Short but very precise information? A ust read post! Rien de plus simple, achetez des fichiers email entreprise sur acheter-fichier-email.

Please let me know if you have any ideas or tips for brand new aspiring bloggers. Its truly amazing post, I have got much clear idea regarding from this paragraph. What a information of un-ambiguity and preserveness of valuable familiarity about unexpected feelings. I am sure this article has touched all the internet users, its really really fastidious paragraph on building up new weblog.

I know this site gives quality based articles or reviews and other material, is there any other site which offers these kinds of data in quality? Do you have anyy tips for aspiring writers? Asking questions are actually nice thing if you are not understanding anything fully, except this post offers pleasant understanding even. Again, awesome web site! It is appropriate time to make some plans for the future and it is time to be happy.

I have read this post and if I may I want to suggest you few attention-grabbing issues or advice. Maybe you could write next articles regarding this article. I desire to learn more things approximately it! Just wish to say your article is as amazing. The clarity to your submit is just excellent and that i can suppose you are knowledgeable in this subject.

Well with your permission let me to grab your feed to stay updated with imminent post. Thanks a million and please carry on the rewarding work.

Keep writing such kind of information on your site. Im really impressed by your site. I am confident they will be benefited from this site. I am genuinely grateful to the holder of this web page who has shared this impressice post aat at this time. Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you relied on the video to make your point. You obviously know what youre talking about, why throw away your intelligence on just posting videos to your blog when you could be giving us something informative to read?

This is kind of off topic but I need some help from an established blog. Is it very hard to set up your own blog? Do you have any tips or suggestions? Perhaps you could write next articles regarding this article.

I want to learn even more issues approximately it! This piece of writing provides clear idea in support of the new viewers of blogging, that in fact how to do blogging and site-building. Also your site loads up fast! We can have a hyyperlink trade agreement between us. Also, the blog loads super fast for me on Chrome. I was recommended this wedbsite bby my cousin. I all the time emailed this webpage post page to all my contacts, as if like to read it then my friends will too.

As the seasons alter and our tastes grow to be a little much more outlined, numerous people get fatigued of looking at the same-previous-very same-previous in their properties. Not absolutely everyone is out to completely remodel their dwellings, but most are going to tackle a home improvement undertaking or number of. Do you have any points for novice blog writers? Hi there, I found your site by way of Google while looking for a similar subject, your website got here up, it looks great.

I have bookmarked it in my google bookmarks. Hello there, simply became aware of your weblog via Google, and found that it is truly informative.

Numerous folks will probably be benefited out of your writing. Also your web site loads up very fast! I wish my site loaded up as fast as yours lol. It seems that you are doing any distinctive trick.

Also, The contents are masterwork. First of all I want to say awesome blog! I was interested to know how you center yourself and clear your thoughts before writing. I have had difficulty clearing my mind in getting my ideas out there.

I truly do take pleasure in writing however it just seems like the first 10 to 15 minutes are generally wasted simply just trying to figure out how to begin. Any suggestions or tips? I require a specialist on this area to resolve my problem. Taking a look forward to see you.

Have you ever considered publishing an e-book or guest authoring on other sites? I know my visitors would enjoy your work. My brother recommended I might like this website. Appreciating the persistence you put into your blog and detailed information you present.

Excellent way of telling, and nice article to get information on the topic of my presentation subject matter, which i am going to present in school. Every weekend i used to pay a visit this site, for the reason that i want enjoyment, for the reason that this this web page conations genuinely good funny stuff too. I would like to apprentice while you amend your site, how could i subscribe for a blog site?

The account aided me a acceptable deal. I had been a little bit acquainted of this your broadcast offered bright clear idea. This is my first time pay a visit at here and i am in fact pleassant to read everthing at alone place. I just stumbled upon your weblog and wanted to say that I have really loved browsing your weblog posts.

I love your blog.. Did you design this website yourself or did you hire someone to do it for you? This helped me getting set up. I used it to help train my asst who is taking over shipping now that it is so easy. I like what you guys tend to be up too. This kind of clever work and reporting! Great web site you have here..

I seriously appreciate people like you! Thanks for great info I was looking for this info for my mission. My family always say that I am killing my time here at net, except I know I am getting experience everyday by reading such fastidious posts. What could you suggest about your submit that you simply made a few days ago?

Does your blog have a contact page? Either way, great website and I look forward to seeing it expand over time. We are glad to welcome you on the portal We collected a lot of sexy galleries for every taste.

There are thousands of galleries in each category. Everyone will find photos of their interests. Watch and have fun! Hello, I think your site might be having browser compatibility issues. When I look at your website in Chrome, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping. I just wanted to give you a quick heads up! Other then that, awesome blog! Have you ever considered writing an ebook or guest authoring on other sites? I know my subscribers would enjoy your work.

If you are even remotely interested, feel free to send me an e-mail. This blog post could not be written much better! Going through this post reminds me of my previous roommate! He always kept preaching about this. You should also manage to easily fit into some plans that will care for your future needs also.

Furthermore, in case the worst should happen as well as a covered person is associated with a traffic accident, their telematics box will become a GPS tool and emergency services may be notified from the whereabouts of the vehicle if necessary.

Another tip will be to speak to others which are having the same problem because you are. Why visitors still use to read news papers when in this technological world the whole thing is existing on net?

I am happy to search out a lot of helpful info right here within the publish, we need work out more strategies on this regard, thanks for sharing. I am really happy to read this weblog posts wgich contains tons of valuble facts, thanks for providing such information. Is there any way you can remove me from that service? I was wondering if you ever considered changing the layout of your website?

Youve got an awful lot of text for only having one or 2 images. Excellent post but I was wanting to know if you could write a litte more on this subject? Your mode of telling all in this article is actually nice, all be able to easily be aware of it, Thanks a lot.

I know my subscribers would value your work. I would like to thank you for the efforts you have put in penning this website. I am hoping to see the same high-grade content by you in the future as well. In truth, your creative writing abilities has motivated me to get my own site now ;. Do you know if they make any plugins to safeguard against hackers?

Would you be interested in trading links or maybe guest authoring a blog post or vice-versa? My site covers a lot of the same subjects as yours and I think we could greatly benefit from each other.

If you happen to be interested feel free to shoot me an e-mail. I look forward to hearing from you! If you are going for finest contents like I do, only visit this web page daily because it offers feature contents, thanks. Gengibre é ingrediente secreto na luta contra peso. Excellent way of explaining, and good paragraph to get data about my presentation focus, which i am going to convey in school.

Kindly permit me recognise in order that I may subscribe. Do you know if they make any plugins to assist with SEO? If you know of any please share. This piece of writing offers clear idea in favor of the new viewers of blogging, that truly how to do blogging. It consists of fastidious data. Do you have a spam issue on this website; I also am a blogger, and I was curious about your situation; many of us have created some nice methods and we are looking to swap solutions with others, please shoot me an email if interested.

IE nonetheless is the market leader and a good section of people will leave out your excellent writing due to this problem. Right now it appears like BlogEngine is the best blogging platform available right now. You seem to know a lot about this, like you wrote the book in it or something. I think that you could do with some pics to drive the message home a little bit, but instead of that, this is magnificent blog.

I have read so many content about the blogger lovers but this post is truly a fastidious article, keep it up. Why people still make use of to read news papers when in this technological globe all is available on web? Do you have to have a Pay For every Simply click look for motor administration company to assistance you get your Google AdSense paying out under regulate?

Google ads can be a fantastic way to push additional website traffic to your website and in the long run generate far more income, or they can rapidly send out you to the bad house if you you should not know what you happen to be doing. There are quite a few important issues to take into account when searching for a Pay out Per Click on look for engine administration corporation who can support you improve your ROI, and not travel you out of organization in the method.

They will not just pick a handful of conditions they arrive up with in a brainstorming session, they will use compensated resources to uncover out from the search engines what people today are essentially typing in and wanting for. Focus on every ad to each search term phrase — When you operate a Google advertisement, you want it to be specific to what the online searcher is on the lookout for. Most shell out for every simply click research motor promoting corporations will make two or a lot more ads for each search term phrase and then see which ad outperforms the other.

You might get two clicks out of ten visitors on just one advert, and one click out of ten visitors on a different advertisement. In any PPC campaign, you want to locate the winners and hold functioning them, and remove the inadequate-executing ads. Google will demand you significantly less dollars to run advertisements that readers like — so it pays to locate the winners.

If you have an advert that is performing effectively, and doubling your income, you want to know about it so you can maintain managing it and get additional adverts like it out there performing for you. Which is why a lot of local little enterprises transform to a fork out for each simply click search motor management company if they want to begin functioning ads.

Some of this is dependent on the variety of adverts you want to operate, your advertising finances and the practical experience of the Seo company.

When you are interviewing PPC advisors and analyzing who will be the ideal match for you to work with, try to remember that you might be just paying the advisor for guidance and implementation of the campaign. The value of the advertisements by themselves will require to be paid out independently — normally this is carried out as a result of a credit score card.

If you run a area business, it can be really financially rewarding to run a PPC campaign. There is significantly much less opposition in the nearby-advert sphere than there is for services that have a country-huge or international viewers. For assistance and assistance environment up your personal PPC marketing campaign, I invite you to call me, Emily Cressey. My pay out for every click look for engine [http: Hi colleagues, pleasant piece of writing and good arguments commented at this place, I am really enjoying by these.

Superb website you have here but I was wondering if you knew of any community forums that cover the same topics talked about in this article? If you have any suggestions, please let me know. Hello, all the time i used to check web site posts here early in the dawn, as i love to learn more and more.

That is a great tip especially to those new to the blogosphere. Short but very accurate info… Thank you for sharing this one. A must read article! My brother suggested I might like this blog. He was entirely right. This post truly made my day. I would like to apprentice while you amend your site, how could i subscribe for a blog website? The account helped me a acceptable deal. I had been a little bit acquainted of this your broadcast provided bright clear idea.

This paragraph will help the internet viewers for creating new webpage or even a blog from start to end. I believe this is among the most important info for me. However wanna statement on some general issues, The website taste is ideal, the articles is in point of fact nice: Just right task, cheers.

An intriguing discussion is definitely worth comment. You seem to know so much about this, like you wrote the book in it or something. I think that you can do with some pics to drive the message home a little bit, but other than that, this is excellent blog. If you are headed to have a conventional marriage, you can have a good updo piled good for lid of your head Christian Louboutin Outlet. Christian Louboutin shoes were born in when he opened his first boutique in Paris.

Wow, this paragraph is nice, my sister is analyzing these kinds of things, so I am going to tell her. There is definately a lot to find out about this topic. Do you use Twitter? We stumbled over here by a different web address and thought I might check things out. Look forward to checking out your web page yet again. Hello, I enjoy reading through your post. I wanted to write a little comment to support you. I found your blog using msn. This is a very well written article. I will make sure to bookmark it and return to read more of your useful information.

I will definitely return. I simply could not leave your website prior to suggesting that I extremely enjoyed the usual info a person supply to your guests? Is going to be again regularly to inspect new posts. As you all know that speed of our lifestyle has increased and we want anything to be finished swiftly.

In olden times could be time did not participate in an significant part as significantly as I does now. Everyone is in a hurry to attain somewhere, to see one thing… to do some thing. Thanks to our mother nature of curiosity, we have been and are generally obtaining ways to make factors simpler for us.

This is also producing our lifetime superior in some ways. You will not need to have to go everywhere to see how engineering has influenced us. So you see, at least just one member of the relatives is familiar with the objective and is familiar with how to use them. You may perhaps not be informed, but this individual is dependent on it everyday to make existence easy. Your spouse employs it each day and will be utilizing it for a variety of years until a single working day it stops operating.

Similarly, there are lots of additional examples like your washing device, water heater, iron, television set, fridge, oven, even your coffee-building equipment, and so forth.

Lisa just lately shifted to a new location. She is a one mom fast paced with her lifetime and career. She is bought with her all the probable electronic objects that she could consider of because they make her everyday living much more comfortable and workable.

All the things is new for her so she will take time to regulate to the new spot. She has to discover out if there is a bakery nearby, a cafe, professional medical store, healthcare facility, and sure of study course she also has to know if there are electricians close to… what if on day the heater stops doing the job!

The very last one will be challenging to find… you should possibly be incredibly fantastic at fixing issues or must be a technician oneself. But do not be upset about that for the reason that we can even now perform on it.

Perfectly, fixing electrical appliances will of program pinch your pocket even if the fault is a modest a person. If we choose treatment to select the right product or service from a right resource it will to a sure extent help save us from unnecessary repairs.

To reveal it even more, if you invest in a branded merchandise it will value you much more at the commencing but it will be of worth. Also, you may get totally free services for specific time period which can be a yr or two. Even right after the period is more than they may possibly only cost you a bare minimum rate for any repair work carried out.

This way you preserve income and you also know the place to speak to if the trouble persists. Maintenance is also extremely essential. Always wipe cleanse the equipment as for every the guidelines right after utilization, especially objects this kind of as oven, toaster, blender and many others.

When you maintain them in great ailment you enhance their everyday living and the problems finished is a lot less. Check out if the cords are effectively related and use a correct socket for the wire.

You can also refer to the equipment brochure when you might be going mistaken. Very useful advice within this article! Many thanks for sharing! I just stumbled upon your weblog and wanted to say that I have really enjoyed browsing your blog posts. Will you kindly drop me a mail? Juntamos todos os ingredientes misturamos bem.

I know this website presents quality depending articles and additional stuff, is there any other web site which provides such stuff in quality? I blog frequently and I genuinely appreciate your information. This great article has truly peaked my interest. I am going to book mark your site and keep checking for new details about once per week. I subscribed to your RSS feed too. Magnificent items from you, man. I have take into account your stuff prior to and you are just too fantastic.

I cant wait to read far more from you. This is really a wonderful web site. Just wanted to say keep up the excellent job! I was seeking this certain information for a very long time. Thank you for sharing your thoughts. I truly appreciate your efforts and I will be waiting for your next post thanks once again.

However, what about the conclusion? Are you sure in regards to the source? If some one desires to be updated with newest technologies therefore he must be pay a visit this web page and be up to date daily.

Hi, I do believe this is an excellent web site. Money and freedom is the greatest way to change, may you be rich and continue to help other people. I look forward to brand new updates and will talk about this site with my Facebook group.

This is my first visit to your blog! We are a team of volunteers and starting a new initiative in a community in the same niche. Your blog provided us valuable information to work on. You have done a outstanding job! Is it tough to set up your own blog? Do you have any points or suggestions?

Does running a well-established website like yours require a massive amount work? Please let me know if you have any kind of recommendations or tips for new aspiring blog owners. What web host are you the use of? Can I get your associate hyperlink in your host? I want my website loaded up as quickly as yours lol. Hello, constantly i used to check blog posts here early in the dawn, because i like to find out more and more.

Wow that was odd. Anyhow, just wanted to say great blog! Hi colleagues, pleasant paragraph and fastidious arguments commented here, I am really enjoying by these. I did however expertise some technical issues using this website, as I experienced to reload the site lots of times previous to I could get it to load properly. I had been wondering if your web hosting is OK?

Well I am adding this RSS to my e-mail and can look out for a lot more of your respective interesting content. Make sure you update this again very soon. I seriously enjoyed reading it, you are a great author. I will be sure to bookmark your blog and definitely will come back later on.

I want to encourage you to ultimately continue your great job, have a nice afternoon! Simply desire to say your article is as astounding. The clearness in your post is simply cool and i could assume you are an expert on this subject.

Well with your permission allow me to grab your RSS feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please keep up the rewarding work. I am truly thankful to the owner of this web site who has shared this impressive post at at this place. And i am happy studying your article. However should commentary on few basic things, The web site style is perfect, the articles is in point of fact great: I like the helpful information you provide on your articles.

I will bookmark your blog and test once more here regularly. Exploring in Yahoo I at last stumbled upon this website. Reading this info So i am happy to exhibit that I have an incredibly excellent uncanny feeling I came upon just what I needed. I most for sure will make certain to do not omit this website and provides it a look regularly.

Kindly allow me know so that I may just subscribe. It is actually a nice and useful piece of info. I am happy that you simply shared this helpful information with us. Please keep us up to date like this.

Thank you for sharing. Thank you for sharing your info. I truly appreciate your efforts and I will be waiting for your further post thanks once again. There can be a few accessories you can add to their housing to make sure they stay happier. The three most significant Betta fish tank accessories are water filters, water heaters and thermometers. Do you mind if I quote a couple of your articles as long as I provide credit and sources back to your blog?

My blog site is in the very same area of interest as yours and my visitors would genuinely benefit from some of the information you present here. Please let me know if this alright with you. Its such as yyou read my thoughts! Yoou appear to grasp so much approximately this, like you wrote the e book in it or something. I thihk that you simply caan do with a few percent to force the message hhouse a bit, but other than that, that is excellent blog.

I truly enjoy reading your blog and I look forward to your new updates. Keep up the good work! You realize, a lot of individuals are hunting round for this info, you can aid them greatly. I am genuinely pleased to glance at this blog posts which contains plenty of useful information, thanks for providing these statistics. I know this is kinda off topic but I was wondering which blog platform are you using for this website?

I would be awesome if you could point me in the direction of a good platform. Do you know how to make your site mobile friendly? My web site looks weird when viewing from my iphone 4. I think the admin of this web site is in fact working hard for his web page, because here every material is quality based stuff. My family members every time say that I am wasting my time here at net, however I know I am getting knowledge all the time by reading thes pleasant articles or reviews.

Your web site offered us with valuable info to work on. Hi there, I enjoy reading through your post. Fibre optic cabling will not run you much, and they are simple to install. Once you have evaluated the problem of the dead battery, bring out the jumper cables. Furthermore, wavelength division multiplexing enabled the fiber optic cables to transport massive levels of data.

Hi to all, how is the whole thing, I think every one is getting more from this web site, and your views are good designed for new people. At this moment I am ready to do my breakfast, afterward having my breakfast coming again to read additional news.

Does your site have a contact page? Either way, great blog and I look forward to seeing it develop over time. I do not even know how I ended upp here, but I thought this postt wwas good. If you would like to grow your know-how just keep visiting this site and be updated with the latest gossip posted here.

Wow, this post is fastidious, my younger sister is analyzing such things, thus I am going to tell her. Pay Day Loan dice: A Payday Loan dice: Direct Lender Loans dice: Best Online Loans dice: Pay Day Loans dice: Fastest Payday Loan dice: Payday Loans Online dice: Best tools cracked dice: Will you please drop me a e-mail? You are my intake, I have few web logs and occasionally run out from post: I need to to thank you for this good read!!

Komunitas Pembibit dan Peternak Indonesia dice: Hi there, I check your new stuff regularly. Your story-telling style is witty, keep it up! Situs Tanya Jawab Online dice: Hello just wanted to give you a quick heads up. Jaket baby terry dice: I am going through some of these issues as well.. Celana jeans terbaru dice: I am facing some of these issues as well..

ISO asiatique, européen, des véhicules Chrysler. Lit les codes défauts moteur DTC et leurs définitions 2. Efface les codes défauts et voyants moteur du tableau de bord 3. Permet de capturer les données en temps réel et de les relire 4.

Diffuse en direct les données en format numérique ou graphique 5. Test de sonde oxygène O2 8. Test du système EVAP 9. Lecture du code VIN Mises à jour logiciel en ligne gratuites et illimitées Logan, Pick up Fiat:

lesbienne vieille escort girl etampes

3 Replies to “Lesbienne vieille escort girl etampes”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *